Interpretation

Avoir une magnifique voix travaillée n'est pas un aboutissement en soi :

l'interprétation est tout aussi importante.

 

C'est autour de l'interprétation que nous travaillons au cours des ateliers.

 

L'objectif est de tisser un lien intime entre le texte,

la musique et notre Moi profond afin qu'il ne fasse qu'un lors de l'émission de la voix.

 

S'approprier les paroles, les faire siennes et les mettre en résonance

avec tout notre Être permet petit à petit de chanter tout aussi naturellement que l'on parle.

 

 

Lire le texte

 

Il est indiscutable que comprendre la langue originale des œuvres facilite grandement sa compréhension

et de le ressentir en soi.

 

Mais à défaut de connaître toutes les langues,

on doit passer par des traductions qui ne retranscrivent parfois pas complètement les émotions du texte original.

 

Mais quelle que soit la langue, un travail d'immersion dans le texte est toujours nécessaire :

lire dans le silence, comprendre qui je suis, ou je suis, à qui je parle, avec quels sentiments...

 

On peut essayer de plusieurs manières et petit à petit trouver sa propre vérité du personnage,

sa propre interprétation.

 

L’avantage de l'improvisation

Chantez! Criez! Sentez-vous vous-même!


Si vous êtes heureux ou triste ou


si vous avez peur,


et que vous avez envie de crier,


si vous avez cette humeur juste maintenant,


Essayez de crier! Allez y!


Vous allez parfaitement sentir que votre voix,

vos sentiments et votre corps sont liés (dans une même file)


Le piège 

 

Le problème de la pratique du chant,

c'est que plus on progresse,

plus on sépare la voix, le corps et les sentiments.

Il y a une raison a cela :

on se concentre énormément pour avoir une belle voix puissante

et chanter plus facilement.

Certes, quand on a des problèmes techniques pour chanter,

cela nous limite pour nous exprimer,

mais si on ne se concentre que sur la voix, la musique (l’interprétation) devient désincarnée et en plus,

la voix aussi perd en réalité de sa beauté!

 

Faire ressentir ses  sentiments avec sa propre voix!

Lorsque nous sommes contents, utilisons ce sentiment pour essayer de chanter avec sa vraie voix.

Lorsque je dis "chanter", cela ne veut pas dire que chanter de la musique.

Essayez de sortir votre voix avec vos sentiments,

avec les même notes, ou allongez la voix comme vous voulez.

Après plusieurs essais, vous sentirez la connexion de vos sentiments

et de votre voix.

 

C'est le début de l'improvisation

De cette manière, vous allez déjà éprouver une nouvelle sensation.

A l'atelier, on commence par cette étape,

et ensuite, on apprend à improviser pour chanter ses expériences etc.